DessinTeeshirt

Game boy project

Un petit instant nostalgeek et un hommage à la Game Boy. La console culte des années 90.

Un visuel réalisé en collaboration avec la graphiste Krikoui.

Femme
Homme
Taille Enfants
S
M
L
XL
XXL
3XL
Guide des tailles

19.90 

UGS : N/A Catégories : ,

PLUS D’INFO SUR LE DESSIN GAME BOY PROJECT

L’impression :
Il s’agit de transfert classique supérieur.
Nous vous conseillons un lavage à 30° ou 40° (le t-shirt retourné) et nous vous invitons à éviter le sèche linge et le fer à repasser.

Les t-shirts :
Nos t-shirts sont issus du commerce équitable et sont labellisés “coton 100% biologique” (+ d’infos).

Le dessin :
Il s’agit d’un hommage à l’une la console emblématique des années 90 : la Game Boy. Le traitement graphique rappelle celui d’un plan de conception. Il est tel qu’il aurait pu être à la genèse du projet de création de cette console.
Le dessin a été réalisé en collaboration avec la graphiste Krikoui avec qui nous avons travaillé à de très nombreuses reprises. Plusieurs visuels en ventes dans la boutique sont le fruit de ces collaborations. Nous pouvons citer le t-shirt Dalek ou bien encore le t-shirt Aku Aku.

La Game Boy a été créé par Nintendo et elle est apparue pour la première fois au Japon en 1989. Elle connait très rapidement un gros succès et écrase la concurrence qui proposait pourtant des consoles parfois plus élaborées. Ses atouts majeurs sont compensent facilement une qualité graphique minimaliste. D’abord sa taille et sa grande autonomie la rende transportable très facilement, ce qui ne c’était jamais vu. Son prix également la rend très abordable, et ceci dès son lancement. Et enfin, le garant d’un succès au long cours, un catalogue de jeux conséquent et varié. Ce sont ces jeux qui feront le succès de la Game Boy, au delà de la console en elle même. Le plus connu d’entre eux fut Tetris, qui connut une seconde vie grâce à la Game Boy.
Le succès dura environ 5 ans puis après les joueurs prirent d’autres habitudes et suivirent d’autre tendances du marché. Mais cela suffit à inscrire la Game Boy dans l’histoire du jeux vidéo.