True Detective, la série à voir !

Cet article a été écrit par Sergent Tobogo

Date: 01 Sep 2014

True Detective

True Detective n’est pas la plus connue des séries (pour le moment….) mais elle envoie clairement du bois. Pourtant sur le papier, rien ne laisse envisager qu’on avait à faire à du lourd. En apparence il ne s’agit rien de plus que d’une énième série policière où des flics/héros enquêtent sur des meurtres, puis les résolvent. TF1 c’est d’ailleurs spécialisé dans le genre avec leur « Experts » à 2 balles venus des quatre coins des Etats-Unis. Avec True Detective, il y a moyen de se réconcilier avec le genre.

L’histoire se passe en Louisiane en 1995 et commence par la découverte d’un meurtre mit étrangement en scène. Une jeune femme coiffée de bois de cerfs est retrouvé nue et accroupie au pied d’un arbre.

Deux inspecteurs vont travailler sur l’affaire sans vraiment parvenir à la résoudre. L’un deux (Martin Hart) est interprété par l’acteur Woody Harrelson qu’on a pu voir par le passé dans « Tueurs Nés » D’Oliver Stone ou encore dans Larry Flint de Milos Forman.

17 ans après, alors que tous les deux ont quitté la police, ils se retrouvent convoqués au commissariat par des enquêteurs qui semblent s’intéresser de nouveau à cette affaire.

Au fur à mesure des épisodes de True Detective, une tension s’installe, Rust Cohle le second policier/héros est un personnage obscur et étrange. Extrêmement compétant, il voue sa vie à son travail, ne parle quasiment pas et frôle la misanthropie. Particulièrement brillant et intelligent il contraste avec son collègue qui s’apparente d’avantage à l’américain moyen.

Ces deux anti-heros vont nous emmener au bout d’une histoire prenante et angoissante. Tellement loin, qu’on se demande de quoi sera faite la seconde saison. La fin de la première ne laissant absolument pas entrevoir une suite.

La série à reçu un très bon accueil au Etats-Unis et chaque épisode a été vu en moyenne par 11 millions d’américains. C’est le meilleur score pour HBO depuis Six Feet Under en 2001. Le dernier épisode, a réalisé un record d’audience pour la série. Le succès a été tel que la plate-forme streaming de HBO, a planté le jour de la diffusion de cet épisode en raison d’un trop grand nombre de connexion.

Nic Pizzolatto le scénariste et le créateur de la série a puisé son inspiration dans un recueil de nouvelles fantastiques « The King in Yellow » écrit par R. W. Chambers à la fin du 19éme siècle. Il affirme également s’être inspiré d’œuvres de Stephen King et Raymond Chandler.

True Detective est une vraie réussite, et rien que pour le générique elle vaut le déplacement. D’une beauté à coupé le souffle, la musique et les images qui le compose n’ont pas fini de vous hanter !

Un petit lien pour humer l’ambiance de la série.

  1. Krikoui

    Un régal pour moi. Dès le générique on est prit dans l’ambiance et la musique ne vous lâche pas pendant des jours ! Et les acteurs, pfiouuu……. ! Vivement la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *