DessinTeeshirt

Ryuk

Un dieu de la mort fan de pommes. Voila comment on pourrait définir Ryuk, héros malgré lui de l’excellent Death Note.

Une impression sur t-shirt noir exclusivement.

Femme
Homme
Taille Enfants

19.90 

UGS : N/A Catégories : , ,

PLUS D’INFO SUR LE DESSIN RYUK

L’impression :
Il s’agit d’une impression par transfert classique supérieur.
Nous vous conseillons pour l’entretien un lavage compris entre 30° et 40° et nous vous déconseillons d’utiliser le sèche linge.

Les t-shirts :
Nos t-shirts sont issus d’un commerce équitable et sont en coton 100% bio (+ d’infos).

Le dessin :
Dans l’univers de Death note, les dieux de la mort (les shinigamis) ont des caractères bien spéciaux. Chacun présente ses propres particularités et spécificités. Celui qui accompagne Kira est surtout connu pour son gout immodéré pour les pommes. Un “péché” qui le rend relativement attendrissant malgré son absence total d’empathie pour le genre humain.

Ryuk a également la particularité de s’ennuyer énormément dans le monde des dieux de la mort. Ce qui le poussera à abandonner l’un des deux “death note” qu’il possédait dans le but de se distraire et de réaliser une expérience avec les humains. C’est Light Yagami (alias Kira) qui trouvera le carnet. Cet élève du lycée solitaire et particulièrement intelligent ne va pas décevoir Ryuk….l’expérience va aller très loin, bien au delà de toutes les espérances du shinigami.

Ryuk est aux premières loges pour suivre les aventures de Light, car il est dans l’obligation de le suivre jusqu’à sa mort dans le but de récupérer le carnet.  Il suit les événements dans une certaines neutralité, sans jamais se prendre d’affection pour le jeune homme. La seule chose qui le le motive c’est qu’il y ait de l’action et des rebondissements. Sa seule faiblesse est son gout immodéré pour les pommes, qu’il aime “juteuses” avant toute chose. Light se servira de ce penchant pour obtenir certaines faveur que le dieu de la mort ne lui aurait jamais accordé autrement.

L’affrontement avec “L” est sensationnel et marque le point culminant du manga. On peut d’ailleurs regretter que les auteurs n’aient pas décidé d’en finir à ce moment là. Sans vouloir spoiler, après la disparition de “L” l’histoire perd un peu en intensité.