DessinTeeshirt

Je ne peux pas j’ai Licorne

Nous n’avons pas trouvé meilleurs excuses à ce jour pour témoigner de notre mauvaise foi avec délicatesse. Dessin disponible également en modèle enfant coupe fille.

Femme
Homme
Taille Enfants

20.90 

UGS : ND Catégorie :

PLUS D’INFO SUR LE DESSIN JE NE PEUX PAS J’AI LICORNE

L’impression :
Il s’agit de transfert classique supérieur.
Pour l’entretien, nous vous conseillons un lavage à 40° maximum (t-shirts retournés).

Les t-shirts :
Nos t-shirts sont sont en coton 100% biologique et issus du commerce équitable (+ d’infos).

Le dessin :
Un grand classique revisité par nos soins pour les grands et petits, pour les rêveurs et les rêveuses.

L’amour des licornes et le goût pour ce grand kitsch de l’imaginaire demeure très grand. Son origine reste assez mystérieuse tout comme celle des licornes.
Cette dernière pourrait provenir de différentes sources notamment liées à des récits d’explorateurs qui auraient croisés des animaux unicornes comme les antilopes et les rhinocéros.

Présente aux quatre coins du monde dans beaucoup de cultures et à différentes époques, elle n’a pas toujours eu l’apparence et le sens symbolique qu’elle a aujourd’hui. Au quatrième siècle par exemple elle est décrite et représentée comme un animal à mi-chemin entre la chèvre et le cheval particulièrement féroce. On lui attribuait déjà des symboles de pureté et de grâce. L’occident chrétien ira jusque a l’associer à la virginité.
Un commerce important autour de sa corne va alors se développer et surfer sur les soit disant vertus et bienfaits de cette poudre capable de combattre la maladie, l’empoisonnement ou bien encore le vieillissement.

Présente dans la bible et dans de nombreux autres récits, la licorne va passionner philosophe, religieux, théologiens, poètes et alchimistes durant des siècles. Sa force symbolique et son envie d’y croire vont traverser les siècles pour exister encore aujourd’hui. Même si l’intérêt qu’elle suscite aujourd’hui est tout autre et que son imagerie moderne est bien différente de celle de l’époque médiéval, elle demeure la créature la plus reprise et citée dans les récits de fantasy et autres fictions féeriques.

La licorne a conservé aujourd’hui son image de pureté et elle est devenu un sujet de plaisanterie universelle ou presque.

Le dessin Je ne peux pas j’ai Licorne est le premier d’une série sur les licorne qui viendra étoffer le catalogue progressivement.